Les différents modèles de poêles à pétrole

Le poêle à pétrole est sans aucun doute l’un des chauffages les plus vieux du monde puisqu’il existe depuis le début du XXe siècle. Il aurait dû être abandonné depuis longtemps, mais avec la précarité thermique dans laquelle vivent 5,1 millions de ménages en France, il a été remis au goût du jour et modernisé pour offrir un chauffage pas cher. Quels sont donc les différents modèles de poêles à pétrole ?

poele-petrole2

Le poêle à pétrole avec simple combustion

Ce type de poêle extrêmement facile d’utilisation. Le dispositif comprend un brûleur à flux laminaire qui est composé d’un cylindre, d’une bague, le tout protégé par un verre épais. C’est dans cette enceinte que la mèche baigne dans du pétrole en permanence. Simple, ce modèle ne compte que trois boutons : un pour le réglage de la mèche, un pour l’allumage et le dernier pour l’arrêter.

Le poêle à mèche offre quelques avantages. Il est très simple à utiliser et bon marché. Attention cependant, si vous avez des enfants, mieux vaut se tourner vers un autre modèle. En effet, il est peu sécurisé et dégage une forte odeur de pétrole, surtout à l’allumage. Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est quasi-permanent comme la mèche et le pétrole ne brûlent pas entièrement. Ce modèle convient aux zones les moins fréquentées de la maison telles que le garage ou un atelier.

Le poêle à pétrole à double combustion

Le poêle à laminaire ou à double combustion est plus moderne. Il est pourvu d’un deuxième cylindre de combustion, d’où son nom. Ce système lui permet de gagner en efficacité. En effet, cette pièce de combustion supplémentaire brûle entièrement le pétrole, ce qui limite les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Le poêle à pétrole à double combustion est bien évidemment plus onéreux que le système à simple combustion. Toutefois, grâce à ses atouts par rapport à ce dernier, le jeu en vaut la chandelle !

Le poêle à pétrole électronique

Appelé également inverter, le poêle à pétrole électronique est le modèle le plus moderne. La température peut être régulée par un thermostat et l’appareil dispose d’un système de ventilation intégré. Cela permet à l’appareil de diffuser la chaleur de manière homogène dans toute la pièce. Le temps du brûleur à flamme est désormais révolu !

L’inverter fonctionne grâce à un brûleur par injection. Résultat : la chaleur diffusée est plus naturelle et n’est pas étouffante. Question esthétique, il adopte un look simple, mais élégant. Qui plus est, il peut être programmé une semaine à l’avance.

En cas de problème de dysfonctionnement, le système vous prévient avec des messages d’alerte. Et grâce au système anti-odeur, adieu la pièce qui sent le pétrole à longueur de journée ! Ce système n’a qu’un seul défaut : celui de ne pas être à la portée de tous.

Avantages et inconvénients des poêles à pétrole

Si vous cherchez un chauffage d’appoint pas cher, le poêle à pétrole est fait pour vous. Il s’agit d’un chauffage puissant, voire trop en raison de la chaleur étouffante qu’il dégage. L’arrivée des poêles à pétrole électroniques a toutefois réglé ce problème. L’installation d’un tel équipement ne requiert pas la présence d’un conduit de fumée. Il suffit de bien aérer la pièce.

Toutefois, la question de la sécurité est un point noir pour ce système de chauffage au pétrole. Que ce soit dans l’utilisation même de l’appareil ou dans le stockage de la matière première, la vigilance est de mise, notamment si vous avez des enfants de bas âge.

L’appareil dégage de la vapeur d’eau qui humidifie constamment l’air, ce qui peut être néfaste pour la santé des habitants de la maison sur le long terme. Il est à utiliser de temps en temps et en tant que chauffage d’appoint.